Publié le 23 oct. 2019

Elisabeth Bazin - LAPS-OH-OM

Epigénétique : Le stress, le maternage peuvent modifier l'expression des gènes.
La façon dont nous avons été maternés retentit sur notre façon d'être, nos réactions au stress et également sur quelques-unes de nos facultées cognitives en modifiant l'expression de certains gènes. Le cœur des recherches de Michael Meaney révèle que le stress des mères retentit très négativement sur les enfants et que ce stress se transmet de génération en génération cliniquement et génétiquement.
Un viel adage s'applique à sa recherche :
" La meilleure chose qu'un père puisse faire pour ses enfants, c'est aimer leur mère."
Obtenir un devis
Message envoyé. Nous vous contacterons prochainement.